· 

TUCKER Bert. Sgt. 5th Scottish. 2nd Indep. Brigade

Sergeant TUCKER and the incredible story of the German Head-Quarter in La Motte. Southern France : 

He joined the airborne in may 1943, from a Royal Artillery where he was a pre-war TA Sergeant, but willingly dropped a rank to do so.  

 

After Hardwick and Ringway parachute school, he joined the 5th Scottish battalion in the summer of 1943 in time to leave for north Africa.

Once in the middle East he took part in the 1st Airborne division landing at Taranto in 1943 and fought from november 43 to may 44 leading 2 platoon into the battle of Mount Cassino in the absence of the platoon commander who was away ill. He remainded platoon sergeant of 2 platoons for the invasion of southern France and the greek campaign including the Battle of Athens.

Here is the incredible story of his jump in Southern France : 

Sergeant TUCKER get out of his airplane right in the middle of his pre-designated drop Zone. East of the little town of La Motte, vigneyards and fields crossed by the river Nartuby at was about 4. 30 in the morning and he had the misfortune to land on the roof of the german Head-Quarter in a Winery named Chateau Clastron. (actualy named Réva) The H.Q was in fact the 6 royal welsh battalion objective. Completly blocked by the tuil roof and the wood frame, he had time to takekoff his tommy gun  killed a adjudant and wounded tow others coming on to the roof to take him off. Other germans below in the house then made a hole in the roof and warned him that if he did not surrender they would throw grenades into his part of his roof valley. So sergeant TUCKER surrender and was then taken down to the guardroom where there were other British paratroopers who had landed in a similar way to him.  TUCKER advised the germans to surrender as they were surrounded by tow allied airborne divisions, but they did not swallow him at first.  Few hours later, later in the morning, when it was light, they look outside and saw hundreds paratroopers and gliders coming from the sky. After a talk between the officers the germans took his advice and sergeant TUCKER led the complete german Head Quarter of 81 prisoners with the few paratroopers landed there, leading the prisonners to Le Mitan Airborne division Head Quarter. Unfortunatly during this march, the Private Gavin BURNS will be killed, a german officer , hands up, was hiding a small Walther PPK pistol on his collar jacket he took it off at the time Burns was walking along him and shot him on his head.

For that exploit, Sergeant Bert TUCKER was deservedly mentioned in Despatches. 

When the war ended, he returned to civil life, but in 1947, he amongst the first to join the 11th para battalion in Ealing. and was promoted B company WO.

His experience , leadership and character were invaluable.  the he moved to the 10th bn. then he definiivly left the army and became supervisor working at Heathrow airport . he retired in 1981, and passed away on the 13th of august 1991.  We never be able to mention this incredible action without the help and the interview of his brother in arms, Colonel Robert CORBY and Colonel Georges CHRISTIE, that we had the privilege to met when they came back in Southern France in the early 2000. Thankyou.

Le Chateau Clastron de nos jours, rebaptisé Chateau Réva . son vignoble et Ses toitures où attérit le Sergent TUCKER
Le Chateau Clastron de nos jours, rebaptisé Chateau Réva . son vignoble et Ses toitures où attérit le Sergent TUCKER

Le sergent TUCKER et l'incroyable histoire du quartier général allemand à La Motte. Sud de la France :

 

Bert TUCKER rejoint les parachutistes britanniques  en mai 1943, il venait d'une unité de l' artillerie royale où il était sergent avant la guerre.

Après l'école de parachutisme de Hardwick et Ringway,

il rejoint le 5e bataillon écossais dans l 'été 1943 juste à temps pour partir en Afrique du Nord.

Une fois au Moyen-Orient, il prend part au débarquement de la 1re division aéroportée à Tarente en 1943 et combat de 43 novembre 43 à mai 44  en Italie ou il mène à l'attaque le 2éme peloton à la bataille du monté Cassino en l'absence du commandant de peloton qui était malade.

Il reste  sergent commandant du 2éme peloton pour l'invasion du sud de la France et la campagne grecque, dont la bataille d'Athènes.

Voici l'incroyable de son saut dans le sud de la France:

Le sergent TUCKER saute de son avion en plein milieu de sa zone de largage prédéterminée,  à l'Est du petite ville de La Motte, des champs de vignes traversés par la rivière Nartuby. Il était environ 4 h 30 du matin et il va avoir le malheur d'atterrir sur le toit du quartier-général allemand dans un grand château viticole nommé Clastron (Chateau Réva de nos jours ). Le QG était en fait l'objectif  du 6e bataillon gallois. Complètement bloqué entre les tuiles  et les chevrons, il a tout de même le temps de dégainer son pistolet mitrailleur thompson et à le temps de tuer un adjudant et blesser deux autres hommes qui s'avançaient pour le maitriser.

D'autres Allemands qui montent les étages font alors un trou dans la toiture et le préviennent que s'il ne se rendait pas, ils lanceraient des grenades dans la partie de toit sous ses pieds. Il vas se laisser capturer et est emmené au poste de garde où se trouvaient d'autres parachutistes britanniques qui avaient atterri de la même manière que lui.

Le sergent TUCKER, avec le flegme britannique caractéristique vas conseiller aux Allemands de se rendre, car ils étaient encerclés par deux divisions aéroportées alliées, les allemands ne l'ont pas cru au début et se mettent a parlementer de leur sors et celui des prisonniers.

Quelques heures plus tard, dans la matinée, les allemands sortent sur le parvis du château, voient des centaines de parachutistes et de planeurs autour d'eux.

Les Allemands par la force des choses, suivirent ses conseils et voilà que  le sergent TUCKER reprend son arme et forme une colonne de l'intégralité du quartier général allemand , un total de 81 prisonniers à lui tout seul et  sera médaillé pour cet acte héroïque.. Il sera aidé par ses quelques camarades tombés et fait prisonniers ce matin là. Malheureusement, le Private Gavin BURNS sera tué lors de l'acheminement des prisonniers vers Le Mitan. En effet, un des officier allemand, les mains sur la tête, sorti du col de sa veste un petit pistolet Walther et tua mortellement le parachutiste en pleine tête alors qu'il marchait à coté de lui.

 

À la fin de la guerre, le sergent TUCKER revint à la vie civile, mais en 1947, il décide de se ré-engager, et est parmi les premiers à rejoindre le 11e bataillon para à Ealing et sera promu warrant officer de la compagnie B.

Son expérience, son charisme et son caractère ont été inestimables pour ses hommes. il sera ensuite muté au 10e bataillon, puis va définitivement quitter l'armée pour devenir superviseur  à l'aéroport de Heathrow, Londres. Il a pris sa retraite en 1981 et est décédé le 13 août 1991. Son histoire n'aurai jamais pu être raconté sans notre rencontre et notre interview de ses freres d'armes, le colonel Robert CORBY et le Colonel Georges CHRISTIE, ex membres du 5em bataillon écossais lors de leur retour dans le sud de la France. Merci à eux 

Sgt Bert TUCKER and few troopers from the 5th Scottish, leading the german prisonners of Clastron to Le Mitan, August 15th, 1944
Sgt Bert TUCKER and few troopers from the 5th Scottish, leading the german prisonners of Clastron to Le Mitan, August 15th, 1944


Écrire commentaire

Commentaires: 0