· 

Le Mouvement Combat

        Créé dés l’été 1940 par quelques militaires groupés autour du capitaine Henry FRENAY, ce mouvement est le plus important de ceux qui formeront les M.U.R., et le plus structuré. Il s’appela à ses débuts et pendant quelques temps « PETITES AILES », transformé en septembre 1941 en « Vérité» il prendra le nom de COMBAT en en janvier 1942. 

Les responsables dans le département du VAR  sont : 

Secteur Toulon : P. VALLET contacté par le Colonel BLUM par l’intermédiaire de SIMOUIN, puis prendrons respectivement le commandement : SARIE, AMIGAS et ORSINI.

 Les responsables sur l’arrondissement de Draguignan : 

Raoul TEXTORIS des Arcs puis après son arrestation par les Italiens, SOLDANI puis GAZELLES.

Raoul TEXTORIS est contacté aux Arcs par le Colonel BLUM en Octobre 1941. Il charge Jean CASSOUS de créer au point de vue militaire un groupe avec un délégué local puis cantonal. D’où la création du R.O.P. (Recrutement. Organisation. Propagande.)

Le Responsable Politique est Raoul TEXTORIS. , son chef Adjoint : Edouard SOLDANI.

Le responsable A.S. (armée secrète) Jean CASSOUS puis le colonel FOURRIER, puis le Capitaine MORON. 

à la propagande, ROUDEILLAC, GILLY. 

au ravitaillement ESCOFFIER. 

COMBAT est divisé en 7 secteurs dans le VAR. 

-1er secteur comprenant : Aups, Salernes, Comps, Fayence, Callas : Chef : Jean GARRUS

- 2em secteur comprenant : Besse, Le Luc, Lorgues : chef SOLDANI – SICARD

- 3em secteur comprenant : Fréjus, St Raphaël : chef : RUELLE – CHARLOT

- 4em secteur comprenant : St Tropez – Grimaud : chef : VATINET

- 5em secteur comprenant : Rians, Barjols, Tavernes, Cotignac, St Maximin, La Roquebrussanne, Brignoles : Chef Henri BERTOLUCCI

6em Secteur : Hyères, Collobrières, Cuers, Solliès Pont : Chef : Louis PICOCHE

7em Secteur : La Seyne, Ollioules, Le Beausset : chef : PICHAUD.

A AJOUTER : Membre aux Arcs du mouvement COMBAT, Julien BRUN, était chargé de la résistance réseau Chemins de Fer. Rôle important d’informateur des mouvements ferroviaires ennemis de la Ligne du Sud. P.L.M.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0