· 

ARNAUD Marceau. chef Résistance F.F.I. Vins sur Caramy

 

 

 Marceau ARNAUD est né Vins sur Carami le 19 janvier 1898. Classe 1918, il participe à la première guerre pour ses deux dernières années mais est grièvement blessé sur la ligne de feu alors qu' il défendait son poste de mitrailleuse. Il recevra pour ce fait la médaille militaire. De retour dans son village,  il reprend son activité de Boucher à la maison familiale.

 

 

 

En 1939,  quand la seconde Guerre éclate, il est à nouveau mobilisé au sein du 155em régiment d’Infanterie de réserve. Démobilisé après l’armistice de juin 40, il rejoint son village natal.

 

 Il est un des premier de sa région à répondre à l’appel du 18 juin 1940 du Général De Gaulle et se met à la disposition des premiers organismes de la Résistance Brignolaise ou il vas jouer un rôle actif dès 1942.

 

 En Juin 1943, il est contacté par le chef de réseau S.A.P. (services Atterrissage Parachutages) et forme alors une équipe prête à entrer en action le moment venu . De par sa parfaite connaissance des bois et collines de la région, Il propose et organise avec le balisage du terrain des plaines nom de code résistance : Vermicel. Qui sera reconnu par le BCRA de Londres sous le numéro AC 183.

 

Il sera malheureusement soupçonné, dénoncé et arrêté par l’OVRA (police Politique Faciste Italienne) en février 1943 qui ne prouvera aucune appartenance. Surveillé par les Autorités italiennes il est à nouveau arrêté et sera cette fois Interné dans les prisons de la Caserne Salel de Sospel,  Alpes maritimes, lieu peu connu des livres d'histoires, mais qui incarcérera un total de 1325 personnes internées entre le 11 novembre 42 jusqu'à Juin 1943 comme  bon nombre d’internés  Marceau ARNAUD sera transféré dans un second temps au camp d’Embrun ‘ Caserne Vallier de la Peyrousse, dans les Hautes Alpes.

 

 A la Capitulation Italienne, il est libéré, et retourne dans le Village reprendre encore plus activement son activité dans la résistance, notamment pour l’organisation des parachutages sur le terrain Vermicel en juin 44 .

 

En août 1944, il est chargé avec son groupe de la défense du secteur Vins, Carcès et Cabasse en reussissant  un exploit qui lui vaudra une citation à l’ordre de la division avec étoile d’Or (ordre numéro 17, du Général Olleris) cité comme suit :

 

 «  Entré officielement dans la résistance en Decembre 1943, Participe aux parachutages des plaines de Vins . A la tête d’une Guerilla du 15 au 18 Aout 1944 , attaque plusieurs convois allemands   et fait avec ses hommes 156 prisonniers dans le secteur du Barrage de Carcès. Var. Cette citation comporte la croix de guerre étoile d’or. Signé Général OLLERIS.

Écrire commentaire

Commentaires: 0