· 

JEAN-BAPTISTE Sylvain. Résistant F.F.I. Vins sur Caramy. Regiment des Maures

 

 

Sylvain JEAN BAPTISTE alias « Cricri » ,dans la résistance  est né a Vins sur Carami (83) le 22 septembre 1924 il fera parti du groupe de Guérillas de Marceau ARNAUD, le chef de la résistance locale.

 

 

 

A l’entrée en guerre comme tous ses camarades de la classe il sera envoyé sous le régime de Vichy aux chantiers de Jeunesses.

 

 

 

A son retour, il prend les armes dans le groupe de résistance local. Il participera à toutes les actions de parachutage sur le plateau des plaines de Vins, terrain Vermicel, à la cache des Armes reçues, et malheureusement à la recherche des corps des frêres MOZZONE et de LINARI aprés leur assassinat autour de la grotte, puis  à il se met à disposition des alliées pour prendre part à la libération du secteur Vins. Cabasse . Carcès , Brignoles.  Notamment à la capture de prisonniers Allemands au lac de Sainte Suzanne.

 


Après libération il vas s' engagé volontairement pour la durée de la guerre le 30 septembre 1944 à Brignoles, sera incorporé dans le regiment  des Maures à Hyeres .1er compagnie de Provence,  et sera ensuite affecté le 11 mars 1945 au 204em regiment de pionniers  puis au 197em bataillon le 1er mai  de la même année en Allemagne rattaché alors à la 1er Armée Française. Rhin et Danube.


Sylvain JEAN-BAPTISTE à droite, a ses cotés Dominique LOGIACCO et deux de ses camarades pionniers. Allemagne 1945.
Sylvain JEAN-BAPTISTE à droite, a ses cotés Dominique LOGIACCO et deux de ses camarades pionniers. Allemagne 1945.
Insigne tissus "Rhin et Danube" , cousu sur la manche de sa chemise sur la photo de gauche
Insigne tissus "Rhin et Danube" , cousu sur la manche de sa chemise sur la photo de gauche


Il sera demobilisé le 1er novembre de la même année.

Fervant patriote, il reprendra son activité de mécanicien dans les mines de Brignoles, et sera present dés les premiers rassemblements patriotiques comme porte drapeau de la section locale.

Sylvain était un homme qui aimait la vie, qui nous as enseigné "la modestie des braves", et qui su nous transmettre sa mémoire, mais aussi son patriotisme , a nous , à sa famille et tous ceux qui l'ont cotoyé.

 

 

Jamais nous ne t'oublierons pépé Sylvain.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Maryse jean-baptiste (dimanche, 19 avril 2020 14:26)

    Il s’agit de mon père. Je suis très fière de lui. Merci