· 

GAETAN Paul. S.T.O.& Résistant F.F.I. Les Arcs.

Paul GAETAN , chantier de Jeunesses 1942. Cavaillon.
Paul GAETAN , chantier de Jeunesses 1942. Cavaillon.
Livret de déporté de camps de travail de Paul GAETAN
Livret de déporté de camps de travail de Paul GAETAN

Paul  Charles Marius GAETAN, déporté et Résistant

il est né à Grasse (A.M) le 17 décembre 1922,  quand la guerre éclate, il est exploitant Agricole avec son père (7 Ha de vignes et 3 d’Oliviers) aux Arcs , domicilié chez ses parents au 05 rue de l’Horloge puis au 30, Boulevard Gambetta. Dans son enfance il fait parti de l’équipe de Football locale avec ses futurs compagnons de résistance, tel que les frères Charrier.

Le 4 juillet 1942, il reçoit sa convocation et part pour les chantiers de Jeunesse de Cavaillon jusqu'à sa libération le 24 février 1943. 

Arrêté par la gendarmerie, pour être réfractaire,  Le 1er Juin 1943, il est déporté au S.T.O. (service du travail Obligatoire) en Autriche dans une équipe de terrassement de la ville de Saint Marin, il revient en permission à titre exceptionnel  le 13 novembre 1943 et profite pour ne pas repartir au terme de sa permission. Il prend donc le Maquis, recruté par le commandant Jean BLANC, le chef local,   il entre dans la résistance locale le même mois groupe de « l'Armée Secrète » et ne rejoindra ses foyers que le 30 septembre 1944. 

Il effectuera de nombreuses  missions et prendra part par exemple à la préparation du terrain de parachutage des Nouradons, la cache d’armes, et bien entendu les durs combats de libération de la ville les  15 , 16 et 17 Aout 1944. notament sur le secteur de la gare et des 4 chemins, route nationale 7.

 


En juin 1945 a peine la guerre terminée, il est a nouveau mobilisé et effectue son service militaire au C.O.I – 115 à Marseille au grade de 2em classe dans la Musique militaire et sera enfin démobilisé le 13 octobre de la même année. 

Il repris après la guerre son activité d'agiculteur et crée une entreprise de travaux agricoles, sur le département du Var, 

ce sera Lucien Maraval, président des anciens Combattants qui lui remettra aux cotés du maire René Meissonnier la médaille des combattants volontaires de la Résistance le 11 novembre 1990. 

Nous avons eu la chance de rencontrer Paul à plusieurs reprises, notament lors de notre première exposition aux Arcs en 1994 , il nous enseigna comme beaucoup la modestie, et le patriotisme de ces hommes de l'armée des Ombres. 

(remerciement à Marie-Hélène sa fille)

 

 

Paul, à gauche, Service militaire à Marseille  en 1945
Paul, à gauche, Service militaire à Marseille en 1945
Fiche individuelle de membre de la résistance de Paul GAETAN
Fiche individuelle de membre de la résistance de Paul GAETAN


Paul GAETAN, (blouson foncé, mains dans le dos) lors de la remise de la croix de combattant volontaire de la résistance. 1990. Les Arcs
Paul GAETAN, (blouson foncé, mains dans le dos) lors de la remise de la croix de combattant volontaire de la résistance. 1990. Les Arcs

Écrire commentaire

Commentaires: 0