· 

SWARTHOUT Gale. 517th Parachute Infantry Regiment, 2nd battalion, HQ company

Gale SWARTHOUT was born in Bath, Steuben county, New York on the 15th of february 1925. He enlisted the US army for duration of the war on the 22 of april 1943 in Rochester N.Y. army serial number 32845505.

After infantry school he volonteer for paratroopers and joined the 517th parachute infantry Regiment.  Attached to the Head-quarter company of the second battalion under command of Colonel Richard J.SEITZ. 

Sent in Europe spring 1944 his Regiment took part of the second D day. On the 15th of august 1944. He moved to Ombrone airfield near Grossetto. The company enplaned at 2.h00 and departed at 2h35. The first man who touch the ground in the company was the battalion commander Richard Seitz first to drop at 4h35. The HQ company landed between the villages of La Motte and Les Arcs. Exactly on their pre designated drop Zone. Alfa.

Following is the journal that private first Class Swarthout wrote from D day to D +8 then he was evacuated to Italy by hospital ship after being wounded at the hand and one eye. 

"D day and following. ..

Got five letters on the 13th of august . We got our stuff ready for the jump which came on August the 15th 1944...

- "D" day : was'nt a bad day...

- D + one was the day  we got the hell shot out of us. Lt. Robinson and Clark killed. Both from my plane .

Lemen walked across the road after machine gun and an 88mm hit him direct in the head. Gone from the chest up.

Went on outpost with Dobbs. We could hear Jerries talking and passing us all night. Could'nt shot any of them because they had us largely out numbered.

D + 3 : Captain Clan sent me and a few other fellows into Le Muy on sniper duty.

I saw then thought i was going blind in the right eye. My right hand is starting to swell...

D + 4 : We are with the 141st - 36th division and i had my fingers fixed and dramicel eye is getting worse.

D + 5 : taken prisoner . can't write today to circumstance behond my patrol. Only for a gun.

D + 6 : Jerry is getting nervous today and the way they talk they are going to move. I hope so.. Americans shelled them all night with 155mm ...10 jerries killed.

T.S. : They have left now and we can get the wounded to a Hospital. Five with broken legs and three shot.  At aid station i whowed them my hand and now i am goind back in a hospital ship.

D + 8 : Back to Italy in hospital. That is all...

PFC Gale Swarthout. HQ. Co. 2nd bn. 517th.

 

Swarthout was awarded from the bronze star for his action.  He joined back his outfit late in december 44 during the battle of the Bulge.

He died in a car accident aged of  25 , on the 26 of august 1950 in Fredericksburg. Virginia ,while he was sleeping in the back seat and his friend was driving..

Gale SWARTHOUT est né le 15 février 1925 à Bath, dans le comté de Steuben, dans l'état de New York. Il s'enrôle dans l'armée américaine le 22 avril 1943 à Rochester, matricule 32845505.

 

Après l'école d'infanterie, il se porte volontaire pour les parachutistes et rejoint le 517ème régiment d'infanterie parachutiste. Attaché au quartier général du deuxième bataillon sous le commandement du colonel Richard J. SEITZ.

 

Envoyé en Europe au printemps 1944, son régiment prend part au deuxième jour J. Le 15 août 1944. Il est transféré à l'aérodrome d'Ombrone, près de Grossetto. La compagnie embarque à 2h00 et décolle à 2h35. Le premier homme a toucher le sol est le commandant de la compagnie, Richard Seitz, il est le premier à sauter 4h35. La compagnie HQ atterrie entre les villages de La Motte et des Arcs, exactement sur leur zone de largage prédéterminée, la DZAlfa.

 

Vous trouverez ci-après le journal du première classe Swarthout, du jour J au jour J + 8 où il est  évacué en Italie par un navire-hôpital après avoir été blessé à la main et à un œil.

 

Jour J et suivants.

 

J'ai reçu cinq lettres le 13 août. Nous avons préparé notre matériel pour le saut qui a eu lieu le 15 août 1944 ...

 

- Jour "J": n'était pas un mauvais jour ...

 

- J + 1 était le jour où nous nous sommes fait tirer dessus. Le lieutenant Robinson et Clark sont tués. Les deux de mon avion.

 

Lemen a traversé une route sous le feu d'une mitrailleuse et un 88mm l'a frappé directement entre la poitrine et la tête.

 

Je suis parti sur un avant-poste avec Dobbs. Nous pouvions entendre les allemands parler et passer près de nous toute la nuit. Nous n'avons pas tiré car ils nous dépassés largement en nombre.

 

J + 3: Le capitaine Clan nous a envoyés avec quelques autres gars au Muy en mission de tireur d'élite.

 

J'ai alors vu que je devenais aveugle de l'œil droit. Ma main droite commençait à gonfler ...

 

J + 4: Nous sommes avec le 141eme régiment d'infanterie de la 36eme "Texas" division, ma main est guérie mais l'êtat de mon œil s'agrave.

 

J + 5: Nous avons fait des prisonniers. Je ne peux pas écrire aujourd'hui à cause de ma patrouille. Seulement la place pour une arme à feu.

 

J + 6: Les allemands deviennent nerveux aujourd'hui et la façon dont ils parlent annonce qu'ils  vont bouger. J'espère bien. Les Américains ont bombardé toute la nuit avec des 155 mm ... nous avons tué 10 allemands.

 

T.S. : Ils sont partis maintenant et nous pouvons amener les blessés à un hôpital. Cinq ont les jambes cassées et trois sont blessés par balle. Au poste de secours je leur ai donné la main et maintenant nous partons dans un navire-hôpital.

 

J + 8: Retour en Italie à l'hôpital. C'est tout...

 

PFC Gale Swarthout. Hq Co. 2nd Bn. 517ème PIR

 

 

 

Swarthout a été récompensé de la bronze star pour son action. Il rejoint son peloton tard en décembre 44 lors de la bataille des Ardennes.

 

Il est décédé dans un accident de voiture à l'âge de 25 ans le 26 août 1950 à Fredericksburg. Virginia, alors qu'il dormait à l'arrière et que son ami conduisait.

Écrire commentaire

Commentaires: 0